Je me relaxe, je me détends, je médite

La relaxation et la méditation sont essentiels pour moi car il est très difficile de permettre à l’énergie de circuler à l’intérieur de nous si nous sommes tendus et effrayés. C’est comme si nous coupions l’énergie. Comme un arbre doit avoir de puissantes racines pour s’ancrer dans le sol, il est important de se prendre un moment dans la journée pour s’arrêter afin de se relaxer. A tout moment vous pouvez fermer les yeux, prendre une respiration profonde et relâcher toutes les tensions que vous avez accumulées.

« Je me détends et je profite de la vie. Je sais que tout ce que je dois connaitre me sera révélé en temps en en lieu voulus. » Louise Hay

niko-meditation
Je profite de nombreux moments dans la journée pour marquer des pauses et observer mes pensées: dans le bus, sous ma douche, lorsque je marche dans la rue, pendant le ménage, le jardinage…

Avant de me mettre à la pratique de la méditation je pensais que c’était quelque chose de mystérieux, mystique et de difficile à réaliser. Pourtant la méditation est l’une des techniques la plus ancienne, la moins coûteuse et la plus facile à pratiquer.

Je médite assis sur une chaise. Je ferme les yeux, je prends quelques profondes respirations. Mon corps et mon esprit se détendent automatiquement. Il n’y a rien à forcer voilà toute la complexité de la méditation. Pendant que je médite, que je me relaxe, je laisse circuler les idées sans m’y attarder et je ne culpabilise pas si j’ai l’impression de ne pas y arriver. Je lâche le « faire » pour m’observer sans jugement et entrer dans une « pleine conscience ».

Rappelez-vous que la nature de notre esprit est de penser et que nous n’arrêterons jamais de penser. j’ai cru pendant longtemps que méditer c’était arrêter de penser. Mais nous ne pouvons pas arrêter le flot de nos pensées; nous pouvons simplement permettre qu’elles circulent. Dans mon esprit je regarde les pensées qui passent en me disant « voilà une pensée de peur », « voici la colère », « là c’est une pensée d’abandon ». Et comme je ne leur donne pas d’importance alors elles passent comme un doux nuage en été tandis que je les regarde passer.

Il arrive que mes pensées se bousculent dans mon esprit et c’est normal. Au moment où je m’en rends compte, je ramène tranquillement mon attention vers ma respiration, comme je le ferais avec un chiot à qui j’apprends à rester assis. Le but n’est pas de maîtriser ou contrôler mes pensées mais bien de vivre toutes les expériences, les émotions, les pensées qui arrivent à moi d’instant en instant.

Ne pensez pas que le fait de ne rien faire soit synonyme de paresse car il faut beaucoup de courage pour se regarder de l’intérieur. 

Si vous espérez UNE méditation miracle, désolé mais il n’y en a pas ! Voilà pourquoi, depuis la nuit des temps un nombre incalculable de pratiques coexistent et cohabitent sereinement. Faites-vous confiance et prenez le temps de trouver la méthode qui vous convient, avec laquelle vous entrez en résonance.

PRATIQUEZ ! Encore une fois, sans pratique régulière, pas de magie ! Pas de résultats!

Pratiquer l’observation de ses pensées, méditer peut paraître compliqué pendant les premières semaines, mais il n’y a rien de plus simple que la méditation… Il faut essayer, essayer encore et persévérer… Tout ce que notre mental déteste. Pendant longtemps j’ai cru que la méditation allait me « transcender » et modifier presque instantanément mon état de mal-être. Bien sûr, rien de tout cela n’est arrivé car méditer c’est simplement être totalement présent à l’instant. Ce que je fais souvent c’est de me dire intérieurement « Qu’est-ce que j’ai besoin de savoir ? » et alors j’attends et ce que j’ai besoin de savoir se révèle à moi. Je n’ai pas à me hâter, je permets tout simplement aux choses d’arriver. Je pense qu’à l’intérieur de nous, nous avons toutes les réponses aux questions que nous nous posons.

harmony-1229893_1920
Vous ne pouvez pas méditer incorrectement. Ce que vous tenterez sera forcément bon pour vous !

Pour moi, la méditation est l’outil le plus puissant que nous avons pour développer une connexion avec notre Ange intérieur (notre âme). Mais, malheureusement, la plupart du temps, nous sommes tellement occupés à courir en rond pour créer nos propres drames que nous oublions de nous tranquilliser assez longtemps pour nous écouter.

Mieux que des mots, avec cette vidéo vous retrouverez une définition claire et illustrée de la méditation  : 

Avec mon amour,
Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s