A ma naissance j’ai emménagé dans mon corps physique et lorsque je mourrai je le quitterai. Pour moi, il est le foyer de mon âme et le lieu ou vit mon ange intérieur.

Dans ma famille le corps a toujours été un problème :

  • Ma mère se trouvait trop grosse, même quand elle ne l’était pas.
  • Mon père avait peur de la maladie, il ne fallait jamais parler de mort.
  • Ma grand-mère était Hypocondriaque et m’emmenait avec elle chaque mercredi chez le médecin.

Dans ces circonstances, comment aurais-je pu ne pas avoir peur de mon corps? Et encore plus après l’opération du cancer? Pour moi, le coupable de cette maladie était cette part de moi que j’étais incapable d’aimer jusqu’à ce que je comprenne que mes pensées négatives sur moi-même et sur mon histoire avaient créé ma maladie.

rose-729509_1920

L’une des choses les plus fréquentes à laquelle nous pensons lorsque nous tombons malade est « Je vais combattre cette maladie ». C’est tout à fait normal sauf que, en luttant contre notre maladie nous entrons aussi en guerre contre notre corps.  Or, notre corps, nous devons essayer de le comprendre, de l’aimer jusqu’à ce que la maladie ait disparu et surtout nous devons continuer de l’aimer et de le respecter ensuite. L’amour est l’unique énergie qui dissout la peur, et donc la maladie qui est un produit de la peur, que celle-ci soit consciente ou inconsciente. Bref, la seule manière de guérir consiste à créer de l’amour dans notre corps.

Nous devons toujours être en amour, en amitié avec notre corps et du coup proscrire toute colère. Cela m’a demandé des années pour intégrer le fait que notre corps ne nous veut que du bien. Il est notre temple, notre ami, notre guide précieux. Comme nos cellules captent chacune de nos pensées, la colère devient une affirmation déclarant à notre corps que nous le détestons.

« Mon corps est un ami et j’en prends soin » Louise Hay

hand-1549399_1920

Souvenez-vous que la maladie peut s’effacer face à l’amour! Notre corps sait très bien comment se guérir. Pour lui faciliter la tâche voici mes astuces :

  • Nourrissez-le sainement, faites-lui faire de l’exercice, de la méditation et offrez-lui suffisamment de sommeil (8 heures de travail, 8 heures de divertissements et de loisirs, 8 heures de sommeil).
  • Si une partie de vous est malade, traitez-la comme vous le feriez pour un petit enfant. Votre corps entendra votre message d’amour.
  • Évitez de vous sentir victime. En effet vous n’arriverez jamais à restaurer votre santé en parlant sans cesse de votre maladie ou en y pensant en boucle.
  • Consultez un professionnel de la santé. N’hésitez pas à lui parler de vos ressentis par rapport à votre corps, cela pourra aider le médecin dans son diagnostic.
breakfast-848313_1920

C’est un acte d’amour de soi que d’apprendre et devenir conscient de ce que nous mangeons.

« Pardonner, c’est avant tout, un cadeau que tu fais à toi-même » Louise Hay

Pour me guérir quand je suis tombé malade, j’ai bien sûr écouté les médecins et autres anges terrestres qui ont pris soin de moi. Ce fut la première étape. L’essentiel ensuite fut de trouver ce qui n’allait pas chez moi. Au début, j’ignorais comment faire mais comme toujours, j’ai été attentif aux conseils de mon ange intérieur ce qui m’a permis de trouver dans les enseignements de Louise Hay les ressources et les méthodes pour mener à bien ma guérison :

  • L’ACCEPTATION

Accepter qui nous sommes et qui nous ne serons jamais. Pour moi, guérir signifie m’accepter dans ma totalité, pas seulement les parties de moi que j’aime mais tout ce que je suis. M’accepter implique que je renonce à jouer la victime, à trouver des boucs émissaires ou à me culpabiliser. Je suis comme cela et je suis parfait pour vivre cette vie.

  • LE RÉ-APPRENTISSAGE DES ÉMOTIONS

Une partie de l’amour de soi consiste à ressentir et à reconnaître nos émotions qui passent mais ne restent pas. Il existe quatre émotions de base : la colère, la peur, la joie et la tristesse qui sont toutes indispensables à notre équilibre. 

  • LE PARDON

J’abandonne mon passé et je pardonne à tout le monde (y compris à moi-même). Cela ne signifie pas que j’ai cherché des excuses aux mauvais comportements mais que j’ai pardonné en laissant aller, en lâchant prise, en renonçant à mes souffrances et, surtout, en comprenant que les autres souffraient aussi. Non seulement ils souffraient mais ils faisaient de leur mieux avec la connaissance, les croyances et la compréhension qui étaient les leurs à l’époque.

La plupart des gens hésitent à pardonner parce qu’ils veulent avoir le dernier mot. Alors que si nous pardonnons, nous nous libérons des pensées toxiques et du ressentiment.

  • LE CHOIX DE CHANGER AUJOURD’HUI

Lorsqu’un œuf est cuit, il ne peut l’être à nouveau. Il en va de même pour la vie. Lorsqu’une chose est faite c’est terminé. S’accrocher au passé et aux souvenirs tristes ou malheureux c’est se punir. Nous n’avons pas à nous punir du passé.

Faisons confiance à la vie, car la vie nous aime et profitons de cet instant présent, le seul qui existe, pour nous ancrer dans l’ici et maintenant puisque le futur n’est pas encore là et que nous ne le connaissons pas.

Vivre dans l’instant présent nécessite une vigilance et une discipline qui nous permettent de reconnaître et d’éliminer consciemment les vieilles croyances qui bloquent notre énergie et dispersent notre attention.


Et rappelons-nous :

  • CHACUNE DE NOS PENSÉES CRÉE NOTRE AVENIR

Depuis notre enfance nous sommes confrontés à des pensées qui ont créé des schémas parfois nocifs de ressentiments, critiques, culpabilité et haine de nous-même. Ces croyances sont des idées et des pensées que nous avons acceptées comme étant notre réalité. Ce que nous pensons de nous-même devient donc réel dans notre vie. Quelles que soient nos croyances à propos de nous-même et du monde, souvenons-nous que ce ne sont que des pensées et les pensées peuvent-être changées.

white-2072295_1920

« L’amour est une force de guérison miraculeuse. En nous aimant, nous produisons des miracles dans nos vies. » Louise Hay

Pour aller plus loin, je vous invite à lire le livre « Transformez votre vie » de Louise Hay et « Tout va bien ! : Soignez votre corps avec la médecine, les affirmations positives et l’intuition… » de Louise Hay et Mona Lisa Shultz. Cliquez ici pour plus d’informations sur les livres de Louise Hay.
Avec mon amour,
Nicolas